Les vins de la vallée du Rhône, une des fiertés Lyonnaise


Vins et Grands crus / mardi, février 5th, 2019

En dépit des grands noms de vignobles, la vallée du Rhône a aussi ses mots à dire. Comme les Lyonnais sont concernés par cette partie de la France, le vignoble est devenu leur fierté. Qu’est-ce qui caractérise ce vin du Rhône ?

Tout sur la vallée du Rhône

Cette vallée est constituée par Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie. Le vignoble s’étend sur 79 045 hectares sur le Rhône, Loire, Ardèche, Gard, Drôme et Vaucluse. Il est divisé en deux grandes parties, notamment la vallée septentrionale et la vallée méridionale.

L’histoire de cette région remonte à l’Antiquité avec la découverte de certains vestiges dans les anciens territoires gaulois, puis en Moyen Âge où le vignoble a fait ses grands débuts dans le premier millénaire. Maintenant, les vins du Rhône font leurs places sur les grandes tables gastronomiques du monde.

Dans la vallée, on retrouve des vins rouges secs, des vins blancs secs, des roses, des mousseux et des doux. La région est bien représentée pendant les foires aux vins de toute la France. Ses vins sont exportés dans toute l’Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Le Royaume-Uni et les USA constituent également les plus grands importateurs.

La vinification de la vallée du Rhône

La vinification en rouge commence par la fermentation puis par le principe du pressurage. Pour donner le vin de la vallée du Rhône, le moût est en permanent contact avec la vendange. Cette dernière comprend des matières solides très riches en tanins. Avec le temps, tout cela va donner le goût et la coloration du vin.

Pour le vin blanc, tout commence par l’extraction du jus en le séparant avec les parties solides. Cela se fait par éraflage, par foulage, par égouttage et enfin par pressurage. Ce n’est qu’après que la fermentation commence. Tout cela va ressortir tous les arômes du cépage, ceux-ci vont changer lors du vieillissement pour donner plus de caractère.

La commercialisation du vin de la vallée du Rhône

Le marché est dominé par les caves coopératives qui constituent 63,2 % de la mise en vente. Ces caves peuvent vendre jusqu’à 2 130 441 hl de vin de la vallée du Rhône. Ils devancent les producteurs indépendants avec 33,8 % de la mise en vente. Ces derniers produisent jusqu’à 1 138 665 hl de vins. Il ne faut pas oublier les quelque 2,9 % des négociants-vinificateurs.

Dans le marché intérieur, les vins de la vallée totalisent 75,5 8 % des ventes. C’est-à-dire que moins de 300 millions de bouteilles sont destinées au Français. Ceci est divisé en deux : 85,3 % vont dans la consommation ménagère tandis que les restaurants obtiennent le reste avec 14,7 % des ventes.

Les 24,2 % des bouteilles sont destinés à l’exportation, soit une centaine de millions de vins qui se répartissent dans le monde. Ces chiffres montrent que les Français produisent du vin pour eux, mais les étrangers veulent aussi prendre leur part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *