Les vins de Loire : fleurons de la gastronomie française


Vins et Grands crus / mardi, février 5th, 2019

Le vignoble du Val de Loire a sa place dans la gastronomie française et même mondiale. On y retrouve plusieurs types de vins dans cette région. Ces vins ont leurs caractéristiques uniques qui les distinguent des vins français.

Le vignoble de la Loire

Le territoire s’étend sur 70 000 hectares dans les départements de Loire-Atlantique, de Vendée, de Maine-et-Loire. Mais aussi de Deux-Sèvres, de Vienne, de Sarthe, d’Indre-et-Loire, de Loir-et-Cher, de Loiret, de Cher, de Nièvre, d’Allier, de Puy-de-Dôme et de Loire. Il est à noter que 52 000 hectares de cette terre à la désignation de Vin de Qualité produit dans une région déterminée ou VQPRD.
On distingue des vinifications allant de rouge à rosé. En outre, il y a aussi des vins plus spéciaux comme des vins primeurs et des vins effervescents. Les méthodes utilisées varient entre les techniques de la région de Loire et des techniques modernes. Toutefois, le but des producteurs consiste uniquement à perpétuer leur savoir-faire en matière de vin de Loire.

Les différents vignobles qui le constituent

On retrouve les clos nantais qui se situent au sud et à l’est de Nantes. Ils sont composés par le coteaux-d‘Ancenis, le gros-plant-du-pays-nantais et ses vins blancs puis des quatre muscadets. Dans le Val de Loire, il y a ceux d’Anjou où on utilise du chenin et du sauvignon pour les vins blancs et du cabernet franc pour le rouge. Les rosés sont obtenus par la combinaison de plusieurs cépages.
Les coteaux de Touraine, quant à eux, se trouvent sur les bords de Loire. L’ensemble s’étend à Orléans, sur les portes de Saumur. On retrouve le bourgueil, le saint-nicolas-de-bourgueil, le chinon, le cheverny, le côteaux-du-loir, etc. Ils utilisent le pineau blanc, le sauvignon et l’arbois pour le vin blanc. Le carbenet franc, le carbenet-sauvignon, le grolleau et le pineau d’Aunis pour le vin rouge.
Enfin, il y a le côteau du centre qui est constitué des vignobles de l’Orléanais et des clos du Centre-Loire. Par exemple, il existe celui d’Orléans avec 88 hectares et celui de châteaumeillant avec 91 hectares.

La gastronomie et les vins de Loire

Le vin de Loire possède une certaine spécificité dans la gastronomie française. Le vin rouge est servi à 18° maximum. Celui de saumur-champigny doit accompagner les viandes rouges et les gibiers. Tandis que le bourgueil est préféré avec les viandes blanches et les fromages de la région.
Les vins blanc muscadet vont avec les fruits de mer pour son côté léger et fruité. Le sancerre, quant à lui, se marie avec le saumon et les poissons. Ce vin a une couleur jaune avec un parfum d’agrume. C’est l’un des vins les plus parfumés et ne se garde pas plus longtemps que 5 ans.
Le coteaux-du-layon a un arôme de miel et de fruit confit. C’est un vin blanc moelleux qui accompagne les foies gras et les salades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *